Evaluation des dossiers

Bases légales et mandat

En 1985, la loi sanitaire vaudoise a introduit le statut de "psychothérapeute non-médecin" (article 122a et 122b de la loi du 29 mai 1985 sur la santé publique). Le règlement d'application du 13 mai 1988 et les directives du 28 avril 1988 définissent à quelles conditions les candidat∙e∙s peuvent obtenir ce titre protégé. 

Dans les dispositions légales, il a été adopté que "l'Etat consulte les organisations professionnelles". L'AVP a donc créé et mandaté la "commission AVP d’évaluation des dossiers" de répondre aux questions et d'évaluer les dossiers en provenance du Département de la Santé et de l'Action Sociale (DSAS), pour qui nous donnons des avis consultatifs et non décisionnels. La commission est donc consultée par l'Etat concernant les dossiers de candidat∙e∙s à l’autorisation de pratiquer la psychothérapie dans le canton et rend un préavis sur la conformité du dossier au vu des critères légaux. 

La commission est actuellement formée de membres représentant si possible les écoles psychothérapeutiques principales. Chaque dossier est évalué par un premier membre de la même école que le∙la candidat∙e ; ceci permet une évaluation dans la logique de l'école et simplifie la reconnaissance des formateur∙trice∙s généralement connus du premier évaluateur∙trice. Le dossier est également évalué par deux autres membres de la commission, généralement formé∙e∙s dans d'autres écoles thérapeutiques ; ce croisement des évaluateur∙trice∙s permet de garder des critères équivalents entre les différences d'écoles. 

Le DSAS et la commission AVP ne font pas d'évaluation intermédiaire des dossiers mais répondent à toutes les questions précises des candidat∙e∙s. 

Il faut souligner que ces critères sont différents de ceux des écoles de formation, mais parfois très éloignés de ce que les candidat∙e∙s considèrent comme une très bonne formation : la leur ! 

Préliminaires et procédure 

Afin de clarifier les exigences et rendre les dossiers facilement évaluables, la commission AVP d’évaluation des dossiers et le service du médecin cantonal rattaché au DSAS tiennent à disposition des futur∙e∙s candidat∙e∙s un document intitulé "Préliminaires en vue de l'obtention du titre de psychothérapeute non-médecin". Ce dernier précise au plus près les exigences dans chacun des domaines et les éléments qui doivent être contenus au niveau des attestations. 

Ce document est à disposition dans la rubrique téléchargements, sous le titre "Préparation du dossier pour l'Autorisation Cantonale sans titre de spéc. FSP".

Les candidats doivent donc envoyer leur dossier préparé selon le document ci-dessus à l'adresse suivante : DSAS, Monsieur L. Monnet, adjoint, rue Cité-Devant 11, 1014 Lausanne. 

Cette procédure est indépendante de l'obtention du titre de spécialisation FSP en psychothérapie. Celles et ceux qui désirent recevoir ce titre doivent en faire la demande directement à la FSP selon la procédure ad hoc. 

Membres de la commission 

Jenny Humbert-Droz, Adrianna Bouchat ainsi Isabelle Ernst-Pauchard, secrétaire générale AVP.