Psychologie d'urgence

Cellule AVP-Police

La cellule AVP-Police est une permanence de psychologues formé∙e∙s en psychologie d’urgence et qui peuvent intervenir en tout temps (24h sur 24 les 365 jours par an) auprès de la population sur appel de la police municipale de Lausanne. AVP-Police existe depuis le 1er octobre 2002, elle est sollicitée pour toute victime civile nécessitant un soutien immédiat en raison d'un événement traumatique. Depuis septembre 2006, c’est Marcela Hernandez-Bauer qui remplace Raphaël Gerber à la co-direction d’AVP-Police en compagnie de Stéphanie Meylan.

Soutien thérapeutique aux victimes

Une liste de collègues psychothérapeutes reconnu∙e∙s dans le domaine de l'aide aux victimes est à disposition des partenaires institutionnels et des privés. Ainsi la chaîne de l'offre de prise en charge et du soutien aux victimes est complétée.

Le Collège romand de psychologie d’urgence CRPU

Au niveau des collaborations intercantonales, le Collège romand de psychologie d’urgence est une plateforme d’échanges et de mis en commun des expériences et des activités dans les cantons romands. Le Collège se veut aussi une instance de concertation pour les sujets d’importance nationale en collaboration avec la FSP, le RNAPU ou CareLink. De plus, le Collège a organisé un colloque intercantonal et interprofessionnel en 2008 dans un partenariat universitaire avec pour thématique principale le suicide.

Historique

En automne 1999, trois collègues psychologues motivé∙e∙s, membres de l'AVP, se rencontrent suite à leur formation en débriefing pour partager leurs pratiques. En l'an 2000, le groupe s'agrandit et se fixe comme objectifs l'échange de leurs expériences, le débat de questions de fond (éthiques, définitions, besoins, formation, structure) et la conception de la plaquette. L'année 2001 est celle où les projets prennent corps. En janvier, le comité de l'AVP crée officiellement la commission AVP psychologie d'urgence et en juin la commission rencontre tous et toutes les psychologues intéressé∙e∙s pour une présentation de ces pôles.

Membres de la commission

Zaïna Odermatt (membre du comité), Valérie Skrivan, Caroline Pochon-Reyes, Marcela Hernandez-Bauler, Stéphanie Meylan et Guisi Danièle.